Etaamb.openjustice.be
Arrêté Ministériel du 02 juin 2004
publié le 29 juillet 2004

Arrêté ministériel modifiant l'arrêté ministériel du 22 novembre 2000 constituant le Comité paritaire d'apprentissage de la commission paritaire nationale auxiliaire pour employés

source
service public federal emploi, travail et concertation sociale
numac
2004201359
pub.
29/07/2004
prom.
02/06/2004
moniteur
http://www.ejustice.just.fgov.be/cgi/article_body.(...)
Document Qrcode

2 JUNI 2004. - Arrêté ministériel modifiant l'arrêté ministériel du 22 novembre 2000 constituant le Comité paritaire d'apprentissage de la commission paritaire nationale auxiliaire pour employés (1)


Le Ministre de l'Emploi, Vu la loi du 19 juillet 1983Documents pertinents retrouvés type loi prom. 19/07/1983 pub. 07/09/2011 numac 2011000526 source service public federal interieur Loi sur l'apprentissage de professions exercées par des travailleurs salariés. - Coordination officieuse en langue allemande fermer sur l'apprentissage de professions exercées par des travailleurs salariés, notamment l'article 49, § 3, remplacé par la loi du 6 mai 1998Documents pertinents retrouvés type loi prom. 06/05/1998 pub. 29/05/1998 numac 1998012284 source ministere de l'emploi et du travail Loi modifiant la loi du 19 juillet 1983 sur l'apprentissage de professions exercées par des travailleurs salariés fermer;

Vu l'arrêté royal du 5 juillet 1998 portant les règles particulières relatives à la constitution et au fonctionnement des comités paritaires d'apprentissage, du comité paritaire d'apprentissage du Conseil national du Travail et des sous-comités paritaires d'apprentissage, notamment les articles 5 et 6;

Vu l'arrêté ministériel du 22 novembre 2000 constituant le Comité paritaire d'apprentissage de la commission paritaire nationale auxiliaire pour employés;

Sur la proposition des organisations concernées représentées dans la Commission paritaire nationale auxiliaire pour employés et dans son comité paritaire d'apprentissage, à savoir la Confédération des Syndicats Chrétiens et la Fédération des Entreprises de Belgique, Arrête :

Article 1er.M. DE KOSTER, Arnout, à 1030 Bruxelles, est nommé, en qualité de représentant des employeurs, plus particulièrement de la Fédération des Entreprises de Belgique, membre effectif du Comité paritaire d'apprentissage de la commission paritaire nationale auxiliaire pour employés, en remplacement de M. VAN HOLM, Jan, à 3151 Haacht, dont il achèvera le mandat.

Art. 2.- Mme CLAUS, Michèle, à 1050 Bruxelles, est nommée, en qualité de représentant des employeurs, plus particulièrement de la Fédération des Entreprises de Belgique, membre suppléant du Comité paritaire d'apprentissage de la commission paritaire nationale auxiliaire pour employés, en remplacement de M. PYPE, Patrick, à 9000 Gand, dont elle achèvera le mandat.

Art. 3.M. VANDERHAEGEN, Herman, à 1653 Dworp, est nommé, en qualité de représentant des travailleurs, plus particulièrement de la Confédération des Syndicats chrétiens, membre effectif du Comité paritaire d'apprentissage de la commission paritaire nationale auxiliaire pour employés, en remplacement de M. VAN HEDDEGEM, Piet, à 9120 Beveren, dont il achèvera le mandat.

Art. 4.- Le présent arrêté produit ses effets le 1er mai 2004.

Bruxelles, le 2 juin 2004 F. VANDENBROUCKE _______ Note (1) Références au Moniteur belge : Loi du 19 juillet 1983Documents pertinents retrouvés type loi prom. 19/07/1983 pub. 07/09/2011 numac 2011000526 source service public federal interieur Loi sur l'apprentissage de professions exercées par des travailleurs salariés. - Coordination officieuse en langue allemande fermer, Moniteur belge du 31 août 1983; Loi du 6 mai 1998Documents pertinents retrouvés type loi prom. 06/05/1998 pub. 29/05/1998 numac 1998012284 source ministere de l'emploi et du travail Loi modifiant la loi du 19 juillet 1983 sur l'apprentissage de professions exercées par des travailleurs salariés fermer, Moniteur belge du 29 mai 1998;

Arrêté royal du 5 juillet 1998, Moniteur belge du 20 août 1998;

Arrêté ministériel du 22 novembre 2000, Moniteur belge du 13 décembre 2000;

Arrêté ministériel du 1er mars 2002, Moniteur belge du 11 mai 2002.

^