Etaamb.openjustice.be
Loi
publié le 04 février 2000

Loi du 15 mai 1987 relative aux noms et prénoms Publications Par arrêté royal du 21 décembre 1999 : ***** y ****, ****, né à ***** le ** ***** ****; M. **** y ****, ****, né à ***** le ** ***** ****; **** **** ont été autorisés, sauf opposition en temps utile sur laquelle il sera statué, à substituer à leur (...)

source
ministere de la justice
numac
2000009048
pub.
04/02/2000
prom.
--
moniteur
http://www.ejustice.just.fgov.be/cgi/article_body.(...)
Document Qrcode

MINISTERE DE LA JUSTICE


Loi du 15 mai 1987Documents pertinents retrouvés type loi prom. 15/05/1987 pub. 06/07/2011 numac 2011000402 source service public federal interieur Loi relative aux noms et prénoms fermer relative aux noms et prénoms Publications Par arrêté royal du 21 décembre 1999 : ***** y ****, ****, né à ***** le ** ***** ****;

***** y ****, ****, né à ***** le ** ***** ****;

***** y ****, ****, née à ***** le ** ***** ****, tous demeurant à *****, ont été autorisés, sauf opposition en temps utile sur laquelle il sera statué, à substituer à leur nom patronymique celui de «*****», après l'expiration du délai de 60 jours à compter de la présente insertion.

Par arrêté royal du 28 décembre 1999 : **** ****, ****, née à ***** le ** ***** ****, demeurant à ****, a été autorisée, sauf opposition en temps utile sur laquelle il sera statué, à substituer à son nom patronymique celui de «*****», après l'expiration du délai de 60 jours à compter de la présente insertion.

Par arrêté royal du 28 décembre 1999 : **** ****, **** **** ****, née à ***** le ** ***** ****, demeurant à *****, a été autorisée, sauf opposition en temps utile sur laquelle il sera statué, à substituer à son nom patronymique celui de «*****», après l'expiration du délai de 60 jours à compter de la présente insertion.

Par arrêté royal du 28 décembre 1999 : **** **** ****, Carmina, née à ***** le ** ***** ****, y demeurant, a été autorisée, sauf opposition en temps utile sur laquelle il sera statué, à substituer à son nom patronymique celui de «*****», après l'expiration du délai de 60 jours à compter de la présente insertion.

Par arrêté royal du 28 décembre 1999 : M. ****, ****, né à ***** le ** ***** ****, demeurant à *****, a été autorisé, sauf opposition en temps utile sur laquelle il sera statué, à substituer à son nom patronymique celui de «*****», après l'expiration du délai de 60 jours à compter de la présente insertion.

Par arrêté royal du 21 décembre 1999 : Mlle **** ****, **** **** ****, née à ***** le ** ***** ****;

Mlle **** ****, **** **** ****, née à ***** le ** ***** ****, toutes deux y demeurant, ont été autorisées, sauf opposition en temps utile sur laquelle il sera statué, à substituer à leur nom patronymique celui de «*****», après l'expiration du délai de 60 jours à compter de la présente insertion.

Par arrêté royal du 22 décembre 1999 : **** ****, **** ****, née à ***** le ** ***** ****, demeurant à *****, a été autorisée, sauf opposition en temps utile sur laquelle il sera statué, à substituer à son nom patronymique celui de «*****», après l'expiration du délai de 60 jours à compter de la présente insertion.

Par arrêté royal du 28 décembre 1999 : M. ****, ****, né à ***** le ** ***** ****, demeurant à ****-****, a été autorisé, sauf opposition en temps utile sur laquelle il sera statué, à substituer à son nom patronymique celui de «*****», après l'expiration du délai de 60 jours à compter de la présente insertion.

Par arrêté royal du 9 janvier 2000 : **** ****, **** ****, née à ***** le ** ***** ****;

**** ****, **** **** ****, née à ***** le ** ***** ****, toutes deux demeurant à *****, ont été autorisées sauf opposition en temps utile sur laquelle il sera statué, à substituer à leur nom patronymique celui de «*****», après l'expiration du délai de soixante jours à compte de la présente insertion.

Par arrêté royal du 9 janvier 2000, M. ****, **** **** ****, né à ***** le ** ***** ****, demeurant à *****, a été autorisé, sauf opposition en temps utile sur laquelle il sera statué, à substituer à son nom patronymique **** de «*****», après l'expiration du délai de soixante jours à compter de la présente insertion.

Par arrêté royal du 9 janvier 2000, ***** né à ***** le ** ***** ****, demeurant à *****, a été autorisé, sauf opposition en temps utile sur laquelle il sera statué, à **** à son nom patronymique celui de «*****», après l'expiration du délai de soixante jours à compter de la présente insertion.

Par arrêté royal du 9 janvier 2000, Mlle **** **** ****, née à ***** le ** ***** ****, demeurant à *****, a été autorisée, sauf opposition en temps utile sur laquelle il sera statué, à **** à son nom patronymique celui de «*****», après l'expiration du délai de soixante jours à compter de la présente insertion.

Par arrêté royal du 9 janvier 2000, *****,née à ***** le ** ***** ****, demeurant à *****, a été autorisée, sauf opposition en temps utile sur laquelle il sera statué, à substituer à son nom patronymique celui de «*****», après l'expiration du délai de soixante jours à compter de la présente insertion.

Par arrêté royal du 9 janvier 2000, **** ****, **** **** ****, née à ***** le ** ***** ****, demeurant à *****, a été autorisé, sauf opposition en temps utile sur laquelle il sera statué, à substituer à son nom patronymique celui de «*****», après l'expiration du délai de soixante jours à compter de la présente insertion.

Par arrêté royal du 21 décembre 1999, **** ****, ****, née à ***** le ** ***** ****, demeurant à *****, a été autorisée, sauf opposition en temps utile sur laquelle il sera statué, à substituer à son nom patronymique celui de «*****», après l'expiration du délai de soixante jours à compter de la présente insertion.

Par arrêté royal du 21 décembre 1999, M. ****, ****, né à ***** le ** ***** ****, demeurant à *****, a été autorisée, sauf opposition en temps utile sur laquelle il sera statué, à substituer à son nom patronymique celui de «*****», après l'expiration du délai de soixante jours à compter de la présente insertion.

Par arrêté royal du 21 décembre 1999, M. ****, **** **** **** ****, né à ***** le ** ***** ****, y demeurant, a été autorisé, sauf opposition en temps utile sur laquelle il sera statué, à substituer à son nom patronymique celui de «*****», après l'expiration du délai de soixante jours à compter de la présente insertion.

Par arrêté royal du 22 décembre 1999, M. ****, **** **** **** ****, né à ***** le ** ***** ****, demeurant à *****, a ****, sauf opposition en temps utile sur laquelle il sera statué, à substituer à son nom patronymique celui de «*****», après l'expiration du délai de soixante jours à compter de la présente insertion.

Par arrêté royal du 28 décembre 1999 : M. **** **** **** **** ****, ****, né à ***** le ** ***** ****;

M. **** **** **** **** ****, ****, né à ***** le ** ***** ****;

M. **** **** **** **** ****, ****, né à ***** , le ** ***** ****, tous demeurant à *****, ont été autorisés sauf opposition en temps utile sur laquelle il sera statué, à substituer à leur nom patronymique celui de «*****», après l'expiration du délai de soixante jours à compter de la présente insertion.

Par arrêté royal du 28 décembre 1999, **** ****, **** **** **** ****, née à ***** le ** ***** ****, demeurant à *****, a été autorisée, sauf opposition en **** utile sur laquelle il sera statué, à substituer à son nom patronymique celui de «*****», après l'expiration du délai du soixante jours à compter de la présente insertion.

Par arrêté royal du 28 décembre 1999, Mlle ****, **** **** ****, née à ***** le ** ***** ****, demeurant à *****, a été autorisée, sauf opposition en **** utile sur laquelle il sera statué, à substituer à son nom patronymique celui de «*****», après l'expiration du délai du soixante jours à compter de la présente insertion.

^